in

BOVAG et FEHAC obtiennent des déclarations remarquables concernant l'expansion du GPL et la croissance des exportations de voitures de collection

ER Classics Bureau 2022

De plus en plus de propriétaires de voitures classiques au GPL retirent la voiture du système de gaz. Le RDW a publié des chiffres montrant que l'expansion du GPL a quadruplé en quelques années. Cela a tout à voir avec les règles modifiées pour les véhicules MRB, qui sont entrées en vigueur le 1er janvier 2014. De plus, les véhicules à moteur fonctionnant au GPL - de moins de 40 ans - sont facturés au plein tarif. Jusqu'au début de l'année, l'âge limite d'exemption était considérablement plus bas. Il est frappant de constater que ces développements ont une nouvelle fois amené BOVAG à faire des déclarations aveugles aux propriétaires d’anciens propriétaires. En attendant, la FEHAC se fait entendre de manière complètement différente.

 

Les anciens propriétaires sont rasés ensemble
«En 2012, un peu plus de 700 véhicules ont été dépouillés de l'installation, un an plus tard, c'est plus de 1700 fois et au premier trimestre 2014, cela s'est produit plus de 2900 fois», a déclaré un porte-parole de RDW. En plus de l'expansion massive du GPL, une vague d'exportation de véhicules automobiles - qui sera couverte par le régime d'exemption modifié à partir du 1er janvier 2014 - s'est développée. Ces données ont incité BOVAG à constituer un groupe important de propriétaires de véhicules automobiles âgés de 1 à 2014 ans au 26er janvier 40. «La plupart des anciens entre 25 et 40 ans sont vendus en masse. Cela prouve que les propriétaires n'étaient pas des passionnés, mais qu'ils voulaient être au bord du ring pour un sou », déclare un porte-parole de l'association professionnelle Bovag. C'est une déclaration simplifiée à l'extrême.


 

Les 190 sur le GPL - en particulier ceux d’avant 1988 - deviendront de plus en plus rares.
Les 190 sur le GPL - en particulier ceux d’avant 1988 - deviendront de plus en plus rares.

Généraliser
Différents conducteurs ont été confrontés à une augmentation substantielle des charges, qui a consommé une part considérable du revenu mensuel. En d'autres termes, ils ont subi une perte importante de pouvoir d'achat. En outre, un certain nombre de propriétaires ont fait le choix à l'époque - dans un climat fiscalement favorable - d'acheter un ancien au lieu d'une occasion d'occasion plus jeune ou, par exemple, un nouveau segmenteur B car ceux-ci rapportaient désormais les mêmes coûts en raison de l'exonération fiscale. Par ailleurs, le porte-parole du BOVAG ignore encore une fois le fait qu'aucun propriétaire de voiture ne peut anticiper trois changements législatifs en quatre ans. De plus, BOVAG oublie que la perte de valeur des voitures initialement bien payées mais désormais exportées ne correspond pas vraiment au terme «assis au bord du ring pour un sou». Bien sûr: il y a sans aucun doute des «constructeurs GPL» ou des «exportateurs» qui utilisent l'avantage fiscal pour conduire une voiture dans la catégorie actuellement taxée. Mais cela ne dit rien du tout sur le degré de passe-temps par rapport à un vieux ou un jeune minuteur. C'est pourquoi la déclaration du porte-parole de BOVAG est généralisante et très imprudente.


FEHAC: Le gouvernement a une approche simpliste du secteur des anciens

Un porte-parole de la Fédération des clubs historiques de l'automobile et de la moto (Fehac) a entre-temps confirmé le tableau de l'augmentation des suspensions, tel que celui-ci - sans les chiffres de 2014 et donc le lien probable avec les nouvelles règles MRB - a été présenté par le RDW. «La plupart des amateurs ont plusieurs voitures de collection. Nous voyons que les propriétaires continuent à conduire une voiture et à suspendre le reste. »Afin de contrecarrer« l'approche simpliste du gouvernement »à l'égard des anciens, Fehac a demandé à l'Unesco d'être inscrite sur la Liste du patrimoine mondial. ,, Les voitures sont en réalité aussi un patrimoine culturel. Par exemple, les propriétaires sont souvent sollicités pour des mariages et des événements ", a déclaré le porte-parole. ,, Nous voulons juste souligner l'autre côté. Nous avons eu des conversations positives avec l'UNESCO, mais il s'agit souvent de processus à long terme. "

Texte: ANP
Edité par: Erik van Putten

2 Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Un groupe de chiens, après tout, hé, guérissons d'abord avec le gouvernement pour être d'accord avec ce qui est maintenant, et donnons maintenant un coup de pied aux amateurs de vieux temps: /

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée.

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

Maintenant dans le magasin

Voir l'aperçu de 40 pages via ce lien ou un clic sur la couverture.

Le numéro de septembre, contenant :

  • Conseils d'achat Mercedes-Benz SL R129
  • Le Tomaso Longchamp
  • Fiat Panda 1000 L ie.
  • Trafic aux Pays-Bas dans les années XNUMX et avant
  • NSU Maxi de 1962
  • Yamaha FJ1200
  • Désignations de type en double - Partie XVII
couverture 9 2022 300

Le matériel de lecture parfait pour une soirée ou plus de rêve tranquille. Il est maintenant dans les magasins. Un abonnement est bien sûr préférable, car alors vous ne manquerez plus de numéro et vous serez également 27 € moins cher. Pas mal en ces temps chers.

Juillet date de clôture

Austin_Allegro_Equipe

L'Austin Allegro: ce sera un gagnant!