in ,

Des voitures qui ont 40 ans en 2018. Première partie

La nouvelle année a commencé. Une année au cours de laquelle plusieurs modèles de voitures atteindront l’âge de quarante ans. Dans deux entreprises, nous revenons sur un certain nombre de modèles sélectionnés, qui ont appuyé leur nez contre la fenêtre de 1978. Nous décrivons aujourd'hui la première partie du diptyque.

Opel Senator / Monza

La production du Senator et du Monza a commencé en 1978. Ils représentaient Opel dans le segment supérieur. Les deux Opel de luxe ont fait leurs débuts avec le choix de deux variantes de moteur: la 2.8S et la 3.0 E. Plus tard dans 1978, a suivi la 3.0 S, également disponible dans les deux modèles. Cependant, les deux modèles ont été gênés par la concurrence interne (meilleures versions du Rekord et du Commodore) alors que la finition était considérée comme moyenne. Le premier lifting a eu lieu pour l'année modèle 1982. Les modèles ont duré en deux générations, jusqu'à 1987 inclus, et sont devenus disponibles avec des moteurs plus petits au fil du temps.

SAAB 900


Les exigences de sécurité strictes imposées par les États-Unis ont incité SAAB à développer davantage le 99. La 900 se voit attribuer un avant modifié, un empattement plus long et un cockpit bien pensé. La voiture a été initialement livrée avec trois et cinq portes. La berline avec une partie arrière également modifiée par rapport à la 99 a été introduite dans la version 1980 en version à deux et à quatre portes. Le 900 était équipé des moteurs 1.985 cc bien connus, disponibles dans de multiples configurations. Bien entendu, le moteur Turbo a également été utilisé dans le 900, pour lequel les sources d'énergie ont été développées plus tard avec la technologie de vanne 16. La voiture a été refaite en 1987 et un moteur 1991 litre est devenu disponible auprès de 2.1. Cette SAAB, sur la base de laquelle le premier cabriolet SAAB a également été développé, a duré jusqu'au 1993. Belles voitures.

Toyota Tercel

Toyota a apporté la Tercel, la première voiture à traction avant du constructeur japonais. Il était disponible avec un 1.3 et - pour certains marchés - avec un moteur 1.5. Le Coupé à trois portes, qui possédait un grand hayon vitré, pouvait également être équipé d’une boîte de vitesses à cinq rapports. Ce qui a également attiré l'attention: en termes de prix, le Tercel se situait entre la Corolla et la Carina. En termes de dimensions, cependant, il était plus petit que la Corolla. Le Tercel a fait un très bon début. En 1982, il a donc pu passer le relais à la deuxième génération.

Mitsubishi Colt (A150)

En 1978, Mitsubishi a lancé une voiture multi-continent. La berline compacte est entrée sur le marché européen sous le nom de Colt et a été proposée en version trois et cinq portes. Il était disponible avec un moteur de 1,2 litre et 1,4 litre et était équipé d'une transmission 4 x 2. Le conducteur pourrait combiner les quatre rapports réguliers avec un mode sport et un mode économique, qui peuvent être réglés avec un deuxième levier. Le Turbo a suivi en 1981. En 1982, le Colt a été légèrement rénové et en même temps, il a servi de base à la version berline. Il s'appelait Lancer F. En 1984, l'A150 a été remplacé par le Colt C10.

Citroën Visa

En tant que successeur de l'Ami 8 présenté Citroën la Visa, qui était disponible dès le départ avec un moteur 652 cc (Special and Club) et un moteur 1.124 cc, exclusivement réservé au Super. Le visa était indéniable Citroën avec sa commande par satellite, un essuie-glace pour le pare-brise et son nez curieusement stylisé. L'autocar à cinq portes offrait la facilité d'utilisation nécessaire. En 1981 a suivi la deuxième et plus réussie génération du Visa, sur la base de laquelle ont également été construits le C15 et un certain nombre de types sportifs (comme les Mille Pistes!). Et dans 1988, la production du Visa, après plus d'un million d'exemplaires, a été arrêtée.

Quelques nouveaux venus sur 1978

BMW a présenté la M1, la première voiture bavaroise à moteur central. Mercedes Benz a mis en service le S123 - la variante de station du W123 -. C'était la première voiture mixte développée en interne par Mercedes-Benz. Citroën a lancé l’Acadiane en plus du visa décrit. Cela est devenu le successeur des modèles 2CV AK. Les Français ont également présenté la LNA. Vauxhall a apporté le Carlton, en fait un Rekord E. adapté. Le Carlton a dû faire face à la disparition de Ranger aux Pays-Bas. En outre, la fille de GM britannique est venue avec la Royale, l’homologue du sénateur et la Monza. Outre le Tercel décrit précédemment, Toyota a également amené le Starlet en Europe. Pour le Japon, c’était la deuxième génération, pour le reste du monde, c’était le premier Starlet.

 

Une réaction

Laisser un commentaire

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

meilleurs voeux

Amateurs classiques: les meilleurs voeux pour 2018!

50 plussers

50 Plussers remporte la victoire! La FEHAC a marqué