in

Changer l'huile. Besoin ou pas ?

ER Classics Bureau 2022

Est-il nécessaire de changer l'huile tous les ans ou après une certaine distance parcourue ? Ou est-ce une histoire de garage pour pouvoir effectuer un entretien coûteux ?

changer l'huile

Willibrordus van der Weide mène une bataille solitaire contre l'industrie pétrolière depuis des années. Selon lui, nous sommes inutilement précipités aux dépens. « Pourvu que vous remplissiez quelques conditions, vous n'avez pas besoin de changer l'huile moteur, voire pas du tout, le remplissage est suffisant. » Tout comme les Américains le font depuis des siècles. Mais selon Van der Weide, cela n'est souvent nécessaire qu'après des centaines de milliers de kilomètres. « Cela vous fait économiser beaucoup d'argent et c'est moins nocif pour l'environnement », selon le pétrochimiste.


un calcul

Si vous considérez toutes les voitures dont l'huile est changée au moins une fois par an, vous parlez rapidement de millions d'euros et de litres d'huile. Juste dans notre pays. Les enjeux sont donc importants et Willibrordus a le sentiment que son histoire n'est pas la bienvenue dans l'industrie. "Personne ne veut entendre mon histoire parce qu'il s'agit de beaucoup, beaucoup d'argent."

C'est pourquoi l'industrie est sceptique quant à la « méthode Van der Weide »

Les experts reconnaissent l'utilité de mesurer l'acidité, mais cela ne suffit pas. L'approche est que l'huile moteur contient des additifs, appelés dopes ou additifs. Dans un tel test d'huile intermédiaire, il est nécessaire, mais impossible, de mesurer la quantité d'additifs. Il y en a tout simplement trop : des additifs qui font toutes sortes de choses, comme la lubrification, empêcher l'huile de mousser, déposer de la saleté sur la paroi du cylindre, contaminer le pot catalytique, etc. 

Si vous ne changez pas l'huile, ces additifs protecteurs finiront par disparaître et vous subirez une usure aux endroits critiques du moteur. Du coup, le bloc va soit utiliser plus d'huile car il faut faire l'appoint plus souvent, soit il va utiliser plus d'essence car le moteur est moins bien lubrifié. Si, selon cette approche, vous économisez sur l'huile en ne changeant pas l'huile, vous dépenserez plus d'argent en essence, ou vous devrez faire l'appoint d'huile plus souvent que d'habitude.

Jouer la prudence

C'est pourquoi les constructeurs automobiles choisissent une « marge de sécurité » lorsqu'ils déterminent le nombre de kilomètres après lesquels vous devez changer votre huile. Ils supposent une utilisation moyenne de la voiture, alors que c'est précisément la façon dont vous utilisez votre voiture qui détermine la vitesse à laquelle les additifs sont « usés ». Avec quelqu'un qui roule beaucoup sur de courtes distances, effectuant souvent un démarrage à froid, la qualité de l'huile se détériorera plus rapidement que quelqu'un qui roule souvent sur de longues distances, et permet donc à l'huile de chauffer. En attendant, les nouvelles voitures sont de plus en plus équipées de capteurs qui mesurent l'utilisation de la voiture et, en fonction de cela, indiquent quand il est temps pour un service, au cours duquel l'huile est changée. Nos classiques ne sont pas encore si intelligents.

Conclusion

Conclusion : selon votre utilisation de voiture ancienne, changer l'huile moteur n'est pas forcément nécessaire aussi souvent que le garage ou le constructeur automobile voudraient vous le faire croire. Mais ne plus jamais recommencer ? Cela nous semble lié. Nous sommes d'accord avec Willibrordus van der Weide, qui applique l'approche économique, soutenu par son auto-développée, partiellement végétale, Yellow Miracle Oil, dans sa propre flotte de véhicules.

P1130759

32 Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Messieurs,
    J'ai obtenu le tableau des mêmes personnes de haut niveau chez Shell où ils pointent très clairement vers le tableau en question
    Si votre huile moteur est diluée par du carburant, ce n'est pas la pire dans une certaine mesure, mais n'oubliez pas que votre point d'éclair de l'huile chute rapidement avec toutes ses conséquences, et certainement avec les plus gros diesels d'environ 1500 à 7 à 8000 HP qui ont une huile minérale en marche à pleine charge……….

  2. Parfois, le "niveau d'huile" augmente en raison de l'entrée de carburant dans le carter le long de la paroi du piston.
    A mon avis, les propriétés lubrifiantes vont alors sensiblement se dégrader. C'est pourquoi je continue à mettre à jour régulièrement.

    • L'huile d'aujourd'hui est une huile de synthèse ou un liquide lubrifiant avec toutes sortes d'agents chimiques qui vieillissent.
      C'est franchement un fluide lubrifiant qui n'est constitué que d'une petite partie d'huile véritable.
      Le but est que le moteur reste stable dans toutes les conditions défavorables.
      Autrefois, on utilisait une huile végétale ou minérale, il s'agit plutôt d'une véritable huile, qui ne périt pas. Inconvénient, c'est entre autres, un démarrage difficile avec un moteur froid, mais quand le moteur est chaud il repart, etc. .
      C'est pourquoi une vidange est conseillée s'il s'agit d'une huile de synthèse.

  3. Castrol, par l'intermédiaire du réalisateur De Groot, affirme depuis des années que l'acidité de l'huile est importante et a développé une jauge spéciale pour cela. Le degré d'acidification est donc important. Castrol dit en fait que si vous faites beaucoup de km quotidiennement, c'est une perte d'argent..

    • C'est vrai, son fils l'a également indiqué. Ce morceau de métal sur la jauge s'est décoloré à mesure que l'effet lubrifiant et protecteur s'estompait. Idéal pour les consommateurs et un cauchemar pour l'industrie pétrolière.
      Je pense que ce constat du directeur de castrol a aussi été la raison de sa démission.

  4. Willibrordus van der Weide est-il le même Willy qui est apparu dans un article quelque part dans les années 90 dans Aktueel, où il était décrit comment il contactait régulièrement quelqu'un de Shell s'il y avait un intérêt pour son invention ?
    De nombreuses années plus tard, je crois, un avis a été publié quelque part indiquant que son invention avait été vendue à une entreprise.
    Cela ne me surprendrait pas si ces documents se trouvent maintenant quelque part au fond d'un tiroir de bureau pour sortir pour le moment (ou plus jamais ?).

  5. Au début des années 50, nous avions un club-house dont une grande partie était une pièce pour les clés. Dans le coin se trouvait un bidon d'huile de XNUMX litres pouvant contenir l'huile usagée. Ce que personne ne pouvait voir, c'est qu'un trou avait été percé dans le sol juste en dessous de ce baril, tout comme le fond du baril. pendant toutes les années où nous étions là-bas, ce baril n'a jamais été plein. Lorsque la Binnendieze a de nouveau connu des crues et que la cave a été inondée, l'eau a pris des couleurs différentes. Parfois, cela ressemblait à un arc-en-ciel. Mais nous ne savions rien. Parce que nous mettons soigneusement notre pétrole dans un baril.

  6. Je pense que les constructeurs conservent une marge de sécurité, car ils ne savent pas avec quel utilisateur final la voiture sera.
    Dormeur intérieur ou extérieur, balades courtes ou longues, cheval de trait ou cheval de luxe.
    Je suis le 2ème propriétaire de ma voiture.
    Avec le premier (mon père) il était toujours à l'intérieur, pas avec moi.
    En hiver, j'ai des trajets beaucoup plus courts, puis j'ai la fameuse "boue" sous la casquette.
    La voiture devient plus humide à l'intérieur, et ce ne sera pas différent dans le moteur.
    En été, j'ai des trajets plus longs (jusqu'à 30 km, toujours pas très longs) mais quotidiens avec une tonne en plus sur la barre d'attelage.
    Les boues, etc. disparaissent, mais l'huile aura probablement été touchée.
    Je pense que vous devriez garder ce genre de chose à l'esprit lorsque vous déterminez les taux de rafraîchissement.
    Un fabricant supposera presque le pire des scénarios pour éviter toutes sortes de réclamations.

    Eh bien, et des intervalles plus longs de marques.
    Ils utilisent souvent des bougies d'allumage « longue durée de vie », avec des huiles « longue durée de vie », et elles coûtent un bélier de plus que les produits à durée de vie « moyenne », « courte » ou « normale ».

  7. Je change mon huile deux fois par an, j'ai une Volvo Amazon, il suffit de respecter le livret d'instructions, j'ajoute du concentré de supplément d'huile moteur Rislone 4405 avec traitement au zinc.
    Je vis aux Philippines et je n'ai pas d'huile Miller disponible, par exemple, et qui contient du ZDDP.
    Je me demande si Irv Gorden aurait parcouru 5 millions de milles dans sa Volvo s'il ne l'avait jamais rafraîchie.
    Je roule sur de courtes distances ici et c'est une tuerie pour un moteur et de l'huile.
    Aux Pays-Bas, j'ai roulé au GPL et j'ai parcouru 15000 1500 km par an ici, j'atteigne à peine XNUMX XNUMX km par an.
    J'ai également rincé le moteur une fois, ce qui n'est pas un luxe car j'utilise la voiture.

  8. J'ai une Volvo Amazon et je change l'huile deux fois par an et j'y ajoute du zinc.
    J'habite aux Philippines et je ne peux pas y trouver de l'huile (par exemple Miller) qui contient déjà un additif au zinc).
    Quand j'arrive à l'heure du changement, il consomme un peu d'huile, ce qui signifie pour moi que l'huile est à sa fin.
    Je ne conduis que sur de courtes distances et c'est mortel pour le moteur et l'huile.
    Mais est-ce que cet homme https://www.youtube.com/watch?v=zHOk87QWmmk qui ont atteint le nombre de km sans vidange ?
    Faites ce que le livret d'instructions dit est le plus sûr.
    J'ai également vidé mon moteur il y a des années, ce qui n'est pas non plus un luxe si vous roulez sur de courtes distances.
    Aux Pays-Bas, j'ai parcouru environ 15 à 20 XNUMX km par an avec cette voiture et au GPL, vous pouvez voir comment se porte ce moteur maintenant.

    photo 0127

  9. J'ai personnellement vécu les conséquences de ne pas changer l'huile à temps. Première fois après l'achat de ma première moto, une Honda 250 twin. Qui a été entretenue par le concessionnaire de motos lors de l'échange, mais pas lors de mon achat, après 4 ans. Celui-ci a rapidement bu de l'huile.
    Ensuite, j'ai acheté une Renault 5 TL. Au bout d'un moment j'ai découvert un problème de pression d'huile quand il faisait chaud.
    Je crois donc à l'entretien régulier et aux changements d'huile.

    • Ma BMW R45 s'est avérée avoir de l'huile très ancienne, malgré l'historique d'entretien lors de son achat. Et oui, cela aussi avait causé des dommages. Lors du changement d'huile et du remplacement du filtre à huile, la cause s'est révélée. Le filtre à huile était vraiment lourd avec tous les déchets.
      Un tampon à date sur cette chose a révélé que le filtre avait (oui) 10 ans ! Toutes les questions ont été répondues. Une fois l'huile neuve, j'ai pu remplacer le désordre après 2000 km car l'huile avait nettoyé le désordre dans le moteur. Le filtre est à nouveau lourd, mais moins. Après, tout allait bien. Le remplacement du filtre est toujours nécessaire pour éliminer la contamination. De plus, des tests antérieurs, comme par un collègue de mon père avec sa Fiat 124, ont prouvé que l'huile peut rester en place longtemps avec une politique de filtrage bien menée. Il a vendu sa Fiat après plus de dix cheveux parce qu'il voulait quelque chose de différent. Le moteur avait désormais parcouru 224.000 200.000 kilomètres sans problème, dont plus de XNUMX XNUMX km sans changement.

  10. Nous avions un client à l'époque avec une Escort 1.6i et nous étions autorisés à effectuer tout l'entretien, à l'exception des vidanges d'huile et du remplacement du filtre à huile. Après avoir conduit, cela a été remplacé par un filtre fin et sa propre huile provenant de la recherche de la raffinerie où travaillait l'homme. Moteur 100.000 2500 km techniquement rien à remarquer, au dynamomètre la même puissance que XNUMX km

  11. Pas de rafraîchissement ? C'est bien, du moins si vous continuez à remplacer les filtres (car la pollution doit être enlevée) et gardez à l'esprit l'acidité (KOH est l'un des dopes qui est utilisé. Pour éviter l'acidification. Quand il s'use, il sera légèrement alcalin l'environnement peut rapidement se transformer en acide, ce qui provoque des dommages.) Les moteurs qui utilisent de l'huile sont donc également remplis de dopes, y compris l'inhibiteur d'acide. Ce n'est absolument pas le cas des moteurs qui consomment très peu d'huile entre les tours et qui ne font pas l'appoint. Rafraîchir n'est donc pas une mauvaise idée. Les conducteurs fréquents souffrent moins de la ségrégation par le carburant et l'eau et se retrouvent avec des intervalles de vidange plus longs. Il semble très douteux que l'huile moteur ne s'épaississe qu'avec l'âge. Espèces minces comme
    Les variétés 5-W30 et épaisses telles que 20-W50 tendent vers une viscosité plus centrale autour de 10-15-W40. Pour les moteurs à roulements à rouleaux, gardez à l'esprit qu'un « craquage mécanique » de l'huile s'y produit. L'huile multigrade est fournie avec des polymères qui « roulent ensemble » lorsqu'ils deviennent chauds (pour garder l'huile plus visqueuse) et qui s'étirent à basse température (afin qu'elle puisse s'écouler plus facilement et que l'huile devienne plus fine). La fissuration mécanique endommage ces polymères, rendant l'huile plus fluide. Vous ne pouvez pas résoudre ce problème en remplaçant les filtres.
    La source de ces informations provient, entre autres, d'un spécialiste du pétrole de Shell avec qui j'ai dû mener des consultations techniques pendant de nombreuses années.

    • C'est pourquoi les vieux moteurs à roulements à rouleaux fonctionnent avec une huile monograde ; pas de polymères, pas de craquelures..

    • Maurice,
      Votre histoire sur la rupture des chaînes polymères est correcte
      Nous avons utilisé l'huile Elf au début des années XNUMX
      L'huile de base 15W a été obtenue en réchauffant à nouveau le résidu du premier raffinage, et en distillant les 15W de cette
      Ceci est devenu la base du long drain 15W40 avec des dopes extra-lourdes de dissolution du carbone d'Elf
      Celui-ci a duré 40.000 XNUMX km dans les moteurs de camion

      Vous n'avez pas beaucoup de problèmes avec la dégradation des polymères dans un diesel, l'épaississement se produit ici plus tôt
      Avec moteurs essence oui

      Lorsque Shell a sorti le 1963W10 en 30 et que cela a été prescrit par Ford dans les moteurs allemands Ford V, Shell s'est trompé avec cela.
      Parmi les moteurs qui ont dû travailler dur, l'huile a dégénéré en un 10W20 puis un 10W10……. Donc les roulements se sont épuisés après 40.000 XNUMX km…….
      En deux ans, tous les concessionnaires Ford ont rempli ces moteurs avec un monograde SAE 30
      Et puis les moteurs ont tourné 3 tonnes sans aucun problème.....

      Vers l'an 2000, l'histoire s'est à nouveau répétée avec VW avec leur 0W30…..
      Savez-vous pourquoi VW est passé à cette 0W30 ?

  12. La vérité se situe au milieu, entre jamais et toujours avec 5000/10000 km de rafraîchissement se trouve la réponse. En conduisant régulièrement et en atteignant la température de fonctionnement, il reste plus propre et rince également. La charge sur le moteur, le style de conduite, jouent également un rôle dans la contamination de l'huile. Il n'est pas rare qu'avec une charge à court terme, des boues se forment dans le couvercle de soupape. En raison de l'échange du chaud et du froid et de la lubrification des pièces en rotation, notamment la chaîne d'arbre à cames et les guides en plastique, l'huile devient plus sale et les additifs perdent également leur effet voire s'évaporent. L'état des pistons et des guides de soupapes est également important pour la pollution et la consommation de l'huile moteur. Naturellement, le filtre à huile doit traiter beaucoup de saleté. Plaidoyer pour des rafraîchissements réguliers compte tenu de la durée d'utilisation et de la charge dans ce cas de style de conduite, mieux vaut prévenir que guérir.

  13. Entre 1992 et 94, j'ai essayé d'obtenir mon 'P' à la HTS Autotechniek, puis toujours sur la Condorlaan/Laan van Mensenrechten à Apeldoorn.
    J'ai eu un professeur qui conduisait une MB 380SL qui a acheté la bête neuve et n'avait JAMAIS changé l'huile.
    L'huile était donc régulièrement testée dans « notre » propre laboratoire.
    Nous, les étudiants, avons trouvé cela très intéressant, bien sûr, et avons secrètement espéré que le bloc exploserait…
    Autant que je sache, cela n'est jamais arrivé...

  14. Les gros moteurs ne changent presque jamais, mais l'huile est analysée toutes les quelques milliers d'heures.
    Et sur cette base, il est décidé si quelque chose doit être fait…
    Il s'agit maintenant de moteurs de 1000 100.000 à 8000 6 ch, un tuf d'un ch ou de 7 XNUMX ch utilisant facilement XNUMX à XNUMX tonnes d'huile de graissage dans le carter d'huile de graissage.
    Cette huile a un débit beaucoup plus faible que l'huile dans nos voitures…
    Et si rafraîchissant est le plus simple et finalement le moins cher pour nos tufs.

  15. Merci Menno, 1 photo raconte plus qu'une longue histoire. Je travaille dans l'industrie automobile ici à Vancouver depuis 25 ans.
    Des scénarios comme celui-ci sont souvent rencontrés avec des voitures à faible kilométrage importées en privé des États-Unis. De vraies pinces à linge qui coûtaient moins cher pour quelques dizaines, jusqu'à ce que le "Light" s'allume.
    vérifier le voyant du moteur. Cela s'est souvent avéré être une réparation très coûteuse. Ils avaient souvent des "amis" qui le faisaient moins cher, puis la même voiture est arrivée chez le concessionnaire 3 semaines plus tard sur un plateau.
    Ton, merci aussi pour ton histoire Nissan.
    Salutations à tous les AMK ers.

  16. En Angleterre, vous pouvez entendre le dicton : « Le pétrole est votre mécanicien le moins cher ».
    Dans les années 800.000, j'étais à Athènes dans un taxi avec 1 XNUMX au compteur, XNUMXer moteur. Une Nissan.
    J'ai exprimé mon admiration et mon étonnement.
    Le chauffeur a dit. "Je vais te dire mon secret".
    Il avait été ingénieur de service chez Caterplillar dans le désert. Il avait appris que les changements fréquents étaient la chose la plus importante. Il l'a déjà fait avec la Nissan tous les 2.000 2.500 à XNUMX XNUMX km.
    Et cela expliquait pour lui les 800.000 XNUMX km au compteur.
    Belle histoire?
    NB: J'ai juste l'impression que les constructeurs automobiles aiment mentionner ces longs intervalles de vidange, pour attirer les clients.

  17. Ci-joint des photos de moteurs dont l'huile a été légèrement trempée et non rafraîchie à temps
    Avoir plus de 55 ans d'expérience en garage et réviser régulièrement les moteurs, puis tomber sur cela

    Conseil : utiliser une huile 15W40 adaptée aux moteurs turbo diesel. Celui-ci a une bonne capacité de dissolution du carbone et nos moteurs oldtimer sont nécessaires

  18. L'image de se débarrasser de votre huile en la versant dans le sol m'est familière. Avec un « amateur » qui réparait les voitures, je vidais souvent le seau « d'huile usagée » dans un trou sous la haie du terrain derrière le garage. Le soir, creusez un trou, mettez de l'huile dedans et le matin fermez le trou, mettez du gazon dessus, prêt.

  19. Je n'achèterai jamais une voiture à quelqu'un qui pense que le remplissage est suffisant.
    Plus l'huile moteur vieillit, plus la substance est épaisse, jusqu'à ce qu'elle finisse par devenir une sorte de substance semblable à du goudron qui ne peut plus passer à travers les trous.
    Lorsque j'ai acheté ma Volvo PV, les canaux d'huile étaient également obstrués par de la vieille huile sale. Ces canaux ont dû être rouverts manuellement avec difficulté.
    L'histoire ci-dessus est bonne pour les chevaliers du bail ou les personnes qui veulent faire leurs preuves, mais je regarde parfois sur YouTube avec horreur "commencer après 40 ans d'arrêt" sans renouveler le pétrole.

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée.

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

Maintenant dans le magasin

Voir l'aperçu de 40 pages via ce lien ou un clic sur la couverture.

Le numéro d'octobre, contenant :

  • Citroën CX 25 Prestige Turbo 2
  • Construction de charpente aux Pays-Bas
  • Amoureux de l'oiseau de feu frison
  • Lancia Fulvia
  • Toyota Corona RT40
  • BMW R90S
  • Classic Days Düsseldorf
  • Désignations de type en double - Partie XVIII
couverture 10 2022 300

Le matériel de lecture parfait pour une soirée ou plus de rêve tranquille. Il est maintenant dans les magasins. Un abonnement est bien sûr préférable, car alors vous ne manquerez plus de numéro et vous serez également 27 € moins cher. Pas mal en ces temps chers.

Fiat 600D

Fiat 600. Concept fort, apprécié internationalement

Citroën Ambulance de type H (1961)

Citroën Ambulance de type H (1961) par Edwin. « Amour flamboyant ».