in

FIAT 600 (1972). Une expérience de bonheur pour Olger

FIAT 600 (1972). Une expérience de bonheur pour Olger

Pouvez-vous sympathiser avec Olger qui essaie de remettre le fidèle compagnon d'antan - la Fiat 600 - sur la route ? Et pas seulement après une restauration totale, mais aussi avec un entraînement électrique ? Comprenez vous? Y a-t-il une explication à cela ? 

Par: Dirk de Jong


Quand Olger a acheté la Fiat il y a quelques années à un constructeur automobile de Sneek, la voiture était encore digne d'un contrôle technique, mais le redoutable processus d'oxydation avait commencé bien plus tôt. Fiat était sur la plaque d'immatriculation, mais plus tard, il s'est avéré que c'était sa sœur espagnole, qui avait déjà vu la machine à souder d'innombrables fois. Il était déjà à l'entreprise de garage prêt pour l'action du marteau, car il n'y avait aucune perspective de récupération. 

En tant que mécanicien/tôlier, c'est devenu un grand défi pour Olger, en fait une formule passionnante, non seulement pour le rendre électrique, mais surtout pour résoudre tous les problèmes qu'il rencontrerait. La voiture a dû être entièrement reconstruite avec de la tôle neuve et d'origine, les pièces soudées sont "tabou" pour un Olger. 

Thérapie? 

Il a déjà été conseillé par le club Fiat 600 d'aller en thérapie, car qui met autant de temps et d'énergie dans un tel plan, alors qu'il pourrait trouver une copie raisonnable au sein du club ? Réponse d'Olger : « Non, je veux faire ce projet tout seul. La tôlerie est simple pour moi, c'est mon travail quotidien. J'ai toujours eu un sentiment chaleureux à propos de la Fiat 600, et c'est juste un défi ! Bien sûr un plan pluriannuel et un travail laborieux, mais c'est aussi ce qui me donne satisfaction. 

La motivation

Faut-il être un peu étrange pour avoir la même attitude ? Il y a des passionnés de voitures classiques/oldtimer de toutes formes et tailles, de tous âges avec des voitures parfaites à projeter avec des histoires assorties. Pour Olger c'est un exutoire agréable, à restaurer, mais aussi à relever le défi de donner à la Fiat une autre source d'énergie. Il se concentre sur son hobby avec passion ce qui lui donne une force intérieure, et cet état d'esprit est pour lui bien-être et richesse...

Relisez aussi :
- 600 siège
- Fiat 600 Savio Junggla
- Fiat 600. Concept fort, apprécié internationalement
- Impression de conduite Fiat 600 D (1964). Peu de bonheur, grande vertu
- Rêver sur la Fiat 600

10 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. la conversion électrique est le seul moyen de garder de telles pépites sur la route et de ne pas inonder nos routes avec de l'étain laid traité par une pompe à vélo à haute pression. Dommage que le lobby pétrolier ait les mêmes ficelles que les nostalgiques du charbon.

  2. Comment pouvez-vous être contre un initiateur comme Olger ? Combien de personnes âgées avons-nous rendues mobiles à nouveau en leur donnant un moteur électrique ? En termes de voitures, la 600 est aussi une ancienne. On va bien s'amuser quand il filera devant nos tables sur une terrasse ensoleillée sans panache de fumée. Allez-y! ('oldie' n'est pas censé être condescendant : dans 20 ans je le serai aussi)

  3. Oui Olger. Je préconise donc de faire une copie électrique moderne (beamer ?) de la Ronde de nuit et de la projeter au Rijksmuseum sur la base du progrès. La variante sale contenant de l'huile peut ensuite être nettoyée de manière écologique.

      • Oui, beaucoup de gens sont en effet derrière les faits et beaucoup de gens ne lisent que la première phrase d'une réponse et certaines d'entre elles passent directement à une réponse.
        Alors s'il vous plaît lisez maintenant.
        Je permets à chacun de traiter sa propriété comme il l'entend. Avec tout le respect que je vous dois, en ce qui me concerne, chacun peut pratiquer son hobby comme bon lui semble, je le fais moi-même et je suis ouvert à l'approbation et à la désapprobation.
        Ma dernière phrase sur l'électrification des classiques est : je ne suis pas du tout contre. Je ne suis pas pour. Merci pour l'attention.

  4. Jajajajaja, je l'entends déjà, il y a beaucoup de gens qui ont peur du changement …… .. dans les années 50, la scène du hot-rod est apparue, où les voitures de rebut sont ravivées par des dommages à la carrosserie ou au moteur en "empruntant" des choses à d'autres voitures , également connu sous le nom de recyclage. Un EV conduit plusieurs fois mieux / plus facilement que n'importe quel autre lecteur. Mais ouais…….! il y aura toujours des gens qui s'attarderont dans l'ancien au lieu d'embrasser le nouveau. Et oui, j'ai aussi une Chevy bel air '55 complètement originale, que j'aime conduire régulièrement.

  5. Si vous souhaitez conduire dans des villes "propres" et à environnement contrôlé, cela pourrait être la solution.
    À chacun ses goûts! Et surtout appréciez votre travail et l'amour que vous y mettez.

  6. J'admire les efforts d'Olger pour remettre la voiture en état de rouler avec une tôle neuve et originale. Mais ce que je trouve moins, c'est qu'il ne va pas rendre la voiture originale en ce qui concerne la source d'entraînement. Je suis beaucoup pour l'originalité mais aussi pour tout et je suis contre les voitures électriques en général de toute façon. Ce dernier, cependant, est une autre histoire.

  7. tant pis encore, même pour un siège…
    Leonard Lang était un coquin qui a acheté les sièges et les a passés en contrebande à travers le rdw comme fiat..

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

Ford Capri GT XL (1972) par Fokke. Gagnant du prix.

Ford Capri GT XL (1972) par Fokke. Gagnant du prix.

Ford Sierra. Comme hier

Ford Sierra. Comme hier