in

Giannini 500 TVS. Sac à dos chevronné et rare

Historiquement, l'Italie a eu une réputation captivante dans le domaine automobile. Et il existe également un brevet sur la fabrication d'innombrables carrosseries spéciales sur la base des principes existants. Le pays a également produit de merveilleuses entreprises dans le domaine du réglage. Nous n'avons rien à expliquer sur Abarth. Mais un nom comme Giannini a également été traditionnellement illustre. L'entreprise de construction d'origine s'est séparée en 1963 après des difficultés financières. L'une des tendances est devenue Giannini Automobili Spa. Il s'est concentré sur les kits de réglage. Et a pris beaucoup ordinaire Modèle Fiat en cours. L'un des résultats a été le Giannini 500 TVS.

La Fiat 500 a été un objet gratifiant pour divers tuners et fabricants pour créer une version spéciale ou même une marque distincte. La 500 a été une grande source d'inspiration pour Steyr-Puch. Carlo Abarth savait également quoi faire avec la petite Fiat, et Giannini était également une fête qui a ajouté le poivre nécessaire au sac à dos. Prenez la voiture que nous vous présentons aujourd'hui. C'est le Giannini 500 TVS, un Turismo Veloce Spécial. Cela a été construit dans une série relativement petite, et bien sûr était basé sur le téléviseur.

Finement pris en charge


Maintenant, ce téléviseur était déjà un chariot spécial. Giannini, par exemple, en a amené 500 à Rome. Là, le 500 a été techniquement pris en charge. Par exemple, l'arbre à cames et le carburateur Weber ont été ajustés. Par exemple, ils ont pris un peu plus de puissance du moteur de 499 cm18. Il en a résulté une augmentation de la puissance de 25 SAE-PK à 500 SAE-PK. De plus, le téléviseur Giannini XNUMX a naturellement reçu les emblèmes du tuner romain et une variété d'accents en aluminium. Ce n'était qu'une base pour une personnalisation plus poussée, car quiconque souhaitait monter un carter en aluminium, un volant en bois ou en cuir, un tableau de bord Giannini avec quatre horloges et / ou des roues spéciales ajourées pouvait simplement remplir le formulaire d'option.

Liste d'options plus complète, encore plus de poivre

Le TVS était donc une edizione limitata de la télévision. Il avait la même liste d'options que le Turismo Veloce, et il était complété par des freins à disque avant / freins améliorés, une couronne 8/39 (pour une transmission différente). La TVS était essentiellement un rappeur. Giannini avait rééquipé le TVS du moteur de 499 cm500. Mais le Giannini 26 TVS a un arbre à cames encore plus affûté, des soupapes plus solides et le carburateur à tirage descendant Weber 4 IMB 9,2 encore plus modifié. Le taux de compression est passé à 1: 29. Cela rend le TVS bon pour 25 SAE-PK (110 DIN-PK) et une vitesse de pointe de plus de XNUMX kilomètres par heure.

Numéro 465

Une rareté, car un téléviseur Giannini et les produits connexes sont aujourd'hui facilement payés. Catawiki propose actuellement un spécimen situé dans le sud de l'Italie. Il y a un Giannini 500 TVS à Lecce. Avec plaques d'immatriculation d'origine et documentées. Cette documentation montre que cette 500 TVS est le 465ème exemplaire de la série et qu'elle porte en outre une belle relique de l'époque: l'échappement sport Monza. Le premier acheteur n'a pas choisi un tableau de bord avec quatre horloges (y compris le tachymètre et la jauge de carburant), mais a conservé la petite horloge d'origine dans la voiture. Il a opté pour un carter en aluminium, bien sûr avec Giannini peint en lettres rouges. À un stade ultérieur, la voiture a été entièrement restaurée.

Plus d'info

Qui est sur le marché pour cette version très spéciale du constructeur / tuner romain, pouvez trouver plus d'informations sur le site de Catawiki. Vous y trouverez principalement un reportage photo complet avec 84 images, et bien sûr il vous indique comment enchérir. L'enchère se poursuivra pendant une autre semaine et se terminera le vendredi 27 novembre. Le téléviseur Giannini 500 (valeur estimée entre 31.000 35.000 € et XNUMX XNUMX €) peut être récupéré à Lecce après l'achat.

6 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. J'ai actuellement 500 Giannini basés sur la Fiat 126 enregistrés dans mon Registro international Giannini Bicilindriche, un registre / club international pour les propriétaires de Giannini originaux basés sur les Fiat 150 et 500. La plupart sont situés en Italie, mais nous avons également des membres en Autriche, Suisse, Allemagne, France, Belgique, Pays-Bas et au Japon. On estime que nous avons maintenant enregistré la moitié des survivants.

    Le 500TVS du lien est une apparence assez rare, mais cela s'applique à tous les Giannini. Ils sont tous construits en petites séries et diffèrent d'une série à l'autre. Les articles présentés ne sont pas concluants quant à savoir s'il s'agit d'un 500TV ou 500TVS. La partie des papiers à partir de laquelle cela peut être retracé n'est pas sur la photo. Nous avons également inscrit la sœur de cette voiture dans notre registre. C'est aussi un 66-er dans Grigio Medio 653 nouvellement immatriculé à Lecce. En ouvrant le lien, je pensais que c'était cette voiture, mais c'est encore une autre.

    La voiture sur Catawiki a très peu de pièces d'origine Giannini. De nombreux décalcomanies d'origine, des pièces chromées spécifiques et d'autres détails manquent. Ce sera un travail énorme pour l'acheteur de retrouver ces pièces. Je connais des gens qui recherchent des pièces qui manquent à cette voiture depuis des années. La valeur estimée par les «experts» est à mon avis très élevée. D'autant qu'il s'agit d'une voiture incomplète pour laquelle la recherche des pièces manquantes peut prendre des années. Je me demande s'il sera réellement vendu.

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

VW 1600 Fastback de 1972

VW 1600 Fastback de 1972 dans la famille depuis 35 ans. 

Une chronique client très satisfaite