La conduite en sidecar est différente

Auto Motor Klassiek » Colonne » La conduite en sidecar est différente
Il y a des classiques qui achètent (copie)

La conduite en sidecar est différente. Au magasin de motos, il y avait une combinaison qui semblait avoir roulé à toute vitesse dans un fossé assez mature. Et regardez ça: c'était comme ça aussi. Mais il y a un moment d'apprentissage dans l'histoire. La conduite en sidecar est une branche qui a autant à faire avec la moto que le Monsterboard et les Jeux Olympiques ont à voir avec le changement de voie.

Conduire un side-car?

C’est la raison pour laquelle un vendeur professionnel de sidecar informera toujours correctement à l’avance son client et lui dira que les mille premiers kilomètres sont des kilomètres de pratique. En fait, il est même primordial de suivre une formation avec l'un des rares spécialistes néerlandais du sidecar. Parce que la conduite sidecar non préparée est aussi dangereuse que de se faire chouchouter oralement par un pit-bull terrier.

Pratique d'abord!

Pratique d'abord. Puis des leçons. Alors vraiment conduire. Et puis cela devient seulement dangereux parce que, en tant que nouveau conducteur de tricycle, vous avez l’idée de comprendre la situation. Alors ça va mal. Parce que si quelque chose d'inattendu se produit à l'état sauvage entre le kilomètre 1000-5000 au cours de cette phase, le conducteur du sidecar nouvellement licencié réagira en fonction des anciennes rayures sur son disque dur. Cela a été prouvé. Et que vous réagissiez ensuite comme un automobiliste ou comme un motocycliste; alors il fait froid.

La pratique rend parfait

Pour ces raisons, j'ai déjà conduit un refuge pour adultes à la mort. Mais l'avertissement s'applique à toute la largeur du tricycle. L'exemple de toutes les misères couvertes de lentilles d'eau et de poisson frappé en était la preuve. Parce que le conducteur de celui-ci n'était même pas arrivé au premier km 1000.

Mais ça peut aller mal

En fait, les choses se sont mal passées après les premiers mètres. L'homme avait commandé son tricycle "free house". Malgré toute l’insistance du vendeur à venir d’abord s'exercer sur le site industriel local. Il reste encore beaucoup de place à Genemuiden. Le tout nouveau propriétaire avait expliqué qu'il était un motard expérimenté et qu'il y avait un jardin associé à sa propriété de Groningue plus grand que l'ensemble de Genemuiden. Suffisamment d'espace pour apprendre le métier de pilote de tricycle.

Le démarrage du tricycle s'est bien déroulé. Le mettre en première vitesse aussi. Ensuite, le courageux tricycle a lancé une fusée dans laquelle le conducteur a brièvement oublié ce qu'il devait faire. La combinaison a percuté le véritable ornement de jardin en béton avec un ange trompette crachant de l'eau, a percé la clôture blanche derrière laquelle les chevaux se tenaient et a plongé dans les zones humides pour adultes pour la ferme de gentlemen. Le premier trajet avait une longueur de cent mètres et une profondeur de 1. Le propriétaire s’est cassé un bras et un poignet.

Il a plaidé pour l'homme que sa combinaison pourrait être faite. Et ensuite, prenez des leçons de side-car.

Mais les side-cars sont amusants!

L'ange trompette n'a pas survécu au coup. Les chevaux ont été choqués mais pas blessés. Et à cause de toutes ces histoires d'horreur, vous ne devriez pas être laissé de côté. Rouler sur le côté est amusant. Mais très différent.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT ET NOUS VOUS ENVOYERONS CHAQUE JOUR NOTRE NEWSLETTER AVEC LES DERNIÈRES HISTOIRES SUR LES VOITURES ET MOTOS CLASSIQUES

Sélectionnez d'autres newsletters si nécessaire

Nous ne vous enverrons pas de spam ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Promenade en sidecar

Promenade en sidecar

 

 

Si vous aimez l'article, partagez-le...

Commentaires 10

  1. Article agréable et reconnaissable. Il y a 35 ans, je conduisais avec une boîte Moto Guzzi avec Moturist d'Ed Pols jusqu'à ce que nos enfants se sentent trop grands pour s'asseoir dans la tasse et ramper à l'arrière des vélos solos des membres du club MC Hoogeveen et je voyageais seul avec le side-car. Toujours passé un bon moment avec ce side-car.

    • Oui, c'est une histoire très enrichissante… J'ai peu ou pas d'expérience avec la conduite de "3 roues", donc j'ai voulu me donner des cours de conduite avant que les coûts plus élevés ne soient connus.
      qui connaît une auto-école de side-car en Belgique?
      merci pour ça

  2. Quelles belles réactions toutes mais pas tout à fait sans danger ces situations. Par exemple, j'avais acheté un tricycle plus petit pour ma femme. Quand je l'ai essayé moi-même pour la première fois dans notre quartier, sur une montagne dont la route était très étroite, ma roue arrière gauche a heurté la colline au milieu. La roue se desserra et je redevenais une roue 2. Avec beaucoup de chance (plus que de sagesse) je me suis retrouvé sur les roues 3, avec un battement de coeur. Trike a été rejeté par ma femme et rapidement vendu. Maintenant, mon bébé est juste derrière et elle aime ça :-).

  3. La conduite en side-car est tellement amusante. Même si, selon beaucoup, c'est une combinaison du pire des deux mondes; vous êtes mouillé dans un embouteillage. Mais j'ai peur des courbes à droite ... il ne faut pas les envoyer trop vite car si vous voulez ralentir, votre équipe tourne à gauche et avec un peu de malchance vous regardez dans la calandre d'un Scania complètement chargé. La seule option est de donner les pleins gaz et d'espérer que vous faites le coin, mais alors vous devez ignorer tous les réflexes innés, ce n'est pas facile. Alors des courbes à droite? Détendez-vous dedans ...

  4. Salut Dolf, la vérité comme une vache dans un side-car. Depuis quelques années, j'ai un vieux xs1100 avec une tasse Born. Quel plaisir… .. hier, j'ai même fait une sorte de wheelie. Le coin gauche, la tasse vide et un soupçon d'essence m'ont donné le sentiment du XT500 mais différent. Avait suivi un cours assez rapidement sur conseil et parfois un peu trop confiant mais heureusement toujours réussi à garder le caoutchouc en dessous. Les mères, la femme et nos 2 chiens pensent que c'est génial de toute façon, donc je ne pense plus partir. Salutations Richard

  5. C'est vrai, les side-cars sont très amusants, mais très différents.
    Au début, j'ai essayé de tourner à droite à bonne vitesse car la boîte de vitesses était difficile à relever. À cette vitesse, tout se passait si bien que je me suis glissé dans un fossé à gauche (le seau levé) et que je me suis retrouvé coincé là.
    En plus de la gaine de matériau, il y a aussi un grand choc contre votre ego.

    Mais vous en tirerez des leçons….

  6. avec nous dans le club, nous avons également eu un certain nombre de conducteurs de side-car. Maintenant seulement deux. J'ai moi-même conduit un side-car lorsque les deux filles étaient trop petites pour pouvoir rouler. Mais dès qu'ils sont sortis du side-car, j'ai recommencé à rouler sur deux roues car vous bénéficiez alors des avantages d'un moteur et non des inconvénients liés à la largeur de la combinaison. Vous ne pouvez pas traverser les embouteillages, vous ne pouvez pas ramper à un feu de signalisation et vous êtes beaucoup plus humide sur le side-car que dans la voiture. Mais les erreurs que nous avons tous commises sont très reconnaissables. Je n’ai jamais oublié le virage un peu trop enthousiaste à droite, juste pour atteindre le feu. Même si tout s'est bien passé. Le conducteur de la voiture par laquelle je venais de passer a peut-être repensé à cela. Un membre du club a enroulé sa combinaison autour d'un lampadaire, un autre a enroulé un buisson épais le long du chemin, et un autre s'est retourné dans un fossé sec avec sa femme enceinte dans le bol. Heureusement, tout s'est bien déroulé, mais il est clair que la conduite latérale est une chose complètement différente de la simple conduite d'une moto à deux roues.

  7. Une autre belle histoire avec des conseils urgents et bons. Si jamais je lie ma sidecar à l'Indian Enfield, je prendrai d'abord des leçons ;-).

  8. Dans le passé, quand le Motoport Hengelo n'était encore que «Wout Broer Motoren» (le side-car), c'était toujours merveilleux de se détendre sur sa terrasse.
    Surtout quand un motocycliste a pris un side-car pour `` s'entraîner '' ...
    Amusement garanti pour tous les spectateurs lorsque le premier virage est apparu.

    • Goos Bos, qui est Motoprt Hengelo depuis des années, est également un passionné de side-cars. Il fait les bakies Tripteq et ils vont dans le monde entier. Mon fournisseur principal est Richard Busweiler de Genemuiden. Les vieux Russes font ça. Et je pense que c'est le plus beau tricycle

Laisser un commentaire

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

Taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. Vous pouvez télécharger : afbeelding. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposez les fichiers ici