in

Zoute Grand Prix 2020 Edition Privée

ER Classics Bureau 2022

Nonobstant l'été dernier, il avait été annoncé avec le gros tambour que le Grand Prix du Zoute n'aurait pas lieu cette année, mais serait déplacé à l'année prochaine, il y a finalement eu une édition sans public. Heureusement, certains initiés m'ont dit qu'il était prévu de continuer le rallye en tant que rallye privé. 

Par: Dirk Ivens


Une petite conférence de presse s'est tenue le mercredi 7 octobre dans le cadre magnifique de Cwart à Knokke, l'endroit idéal pour organiser des événements et des fêtes.  Il a alors été expressément demandé de ne pas rendre compte du rallye avant sa fin. Ils voulaient éviter à tout moment que l'événement ne mobilise une foule nombreuse. Au cours de cette conférence, nous avons également pu voir un aperçu des voitures qui seraient mises aux enchères lors de la vente aux enchères Bonhams de dimanche. De grandes sculptures dorées de l'artiste Jan Fabre pouvaient également être admirées sur le domaine.  

Le jeudi 8 octobre, les vérifications habituelles des voitures participantes ont eu lieu. Un petit rallye a également eu lieu dans un rayon de 10 km de Knokke afin de déterminer l'ordre de départ pour le lendemain.  

Vers l'arrêt de l'après-midi

Enfin, le vendredi 9 octobre, quelque 175 voitures anciennes ont démarré, dont 108 ont participé à la régularité. Si les prévisions météo n'annonçaient pas grand-chose de bien, le rallye de cette première journée s'est déroulé sous un beau soleil de fin d'été. Les voitures roulaient vers Dixmude et De Panne où l'arrêt de l'après-midi a eu lieu à Plopsaland. Là, les participants devaient d'abord passer un petit test dans le parking fermé avant de pouvoir faire la queue pour le déjeuner de midi. De là, il est retourné à Knokke, où un essai a également dû être fait sur le domaine fermé de l'Hippique dans la Nieuwstraat. 

Finish et le coronavirus

Samedi, les voitures ont d'abord roulé via Ursel en direction de De Haan. Après un long arrêt dans l'après-midi à la magnifique pépinière de lauriers Lauretum à Jabbeke, le voyage s'est poursuivi via Blankenberge et Damme en direction de Knokke. L'arrivée à Knokke n'était en rien comparable à l'accueil que les participants ont reçu les autres années. Le coronavirus a sérieusement entravé cette année. 

Cette année, les équipes suivantes ont terminé dans le top 3: à la 1ère place l'équipe Verstraete-Verstraete sur une Jaguar XK120 OTS, à la 2e place au Martens-Pick sur une Austin Healey A30 et à la 3e place dans l'équipe Maes-Vanoverschelde sur une Porsche 356C.

La question est maintenant bien sûr de savoir si un événement comme le Grand Prix du Zoute peut faire face à un virus aussi radical et impitoyable. Les autres années, l'événement comprenait également un Concours d'élégance sur le golf du Zoute, un tour GT et la galerie de voitures du Zoute où les derniers modèles de marques de voitures prestigieuses étaient exposés dans les rues commerçantes et sur le Zeedijk. Les organisateurs doivent-ils changer de cap et réinventer l'événement?

Une réaction

Laisser un commentaire

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée.

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

Maintenant dans le magasin

Voir l'aperçu de 40 pages via ce lien ou un clic sur la couverture.

Le numéro de mai, contenant :

  • Chevrolet Corvair Monza berline sport
  • Fiat 238
  • Honda TL250
  • Renault Mégane Coupé
  • Révision des étriers de frein à commande hydraulique - Partie 1
  • Volkswagen 411
  • Volvo Duo restauration.
couvercle amk 5 2022 300

Le matériel de lecture parfait pour une soirée ou plus de rêve tranquille. Il est maintenant dans les magasins. Un abonnement est bien sûr préférable, car alors vous ne manquerez plus de numéro et vous serez également 27 € moins cher. Pas mal en ces temps chers.

Talbot Solara. Élégance française oubliée.

LA SECONDE GUERRE MONDIALE. En route pour le 76e anniversaire