in ,

Monaco à venir samedi accueille deux ventes aux enchères de RM Sotheby

Cette belle Austin Healey 3000 Mk I Works est également proposée à Monaco. Image: RM Sotheby's

Ce samedi, le respectable «Le Sporting» de Monaco accueillera la vente aux enchères biennale de RM Sotheby's. Cet événement prestigieux coïncide avec le Grand Prix historique de Monaco. Les organisateurs ont élaboré une "liste des ventes" qui permet à tous les passionnés, investisseurs et personnes intéressées de bien comprendre le processus.

De nombreux objets seront proposés dans la Principauté de la Méditerranée. Il va sans dire que la majorité des parcelles sont liées à une belle et exclusive automobile. Ceux qui parcourent la liste des "lots" tranquillement constateront que les supercars européennes (lire: italien) dominent les catalogues de RM Sotheby's pour cette magnifique vente aux enchères.

La Ferrari 275 GTB / 4 NART. Un exotique. Avec une étiquette de prix correspondante. Image: RM Sotheby's
La Ferrari 275 GTB / 4 NART. Un exotique. Avec une étiquette de prix exotique correspondante. Image: RM Sotheby 's

Pas moins de vingt Ferrari
Les commissaires-priseurs feront de leur mieux ce samedi pour amener pas moins de vingt Ferrari sous le marteau. Parmi ces magnifiques "descendants" d’Enzo Ferrari, figurent de sublimes spécimens d’une qualité rare. Une 340 America Barchetta de Touring, une 212 Inter Cabriolet (carrozzeria Vignale), une 250 GT / L Lusso portant la signature de Scaglietti et une 330 GTC de Pininfarina ne vont pas seulement de pair avec des variantes plus modernes de Maranello. Ils forment comme un hommage à une rareté absolue: la Ferrari 275 GTB / 4 NART "de Scaglietti", un véhicule exotique construit à l’époque 10. Le chiffre d'affaires estimé de cette Ferrari exclusive est un montant astronomique compris entre € 19.000.000 et € 23.000.000.

Cette belle Giulia Sprint Speciale fait partie des nombreux Italiens proposés aux enchères à Monaco. Image: RM Sotheby's
Cette belle Giulia Sprint Speciale fait partie des nombreux Italiens proposés aux enchères à Monaco. Image: RM Sotheby's

Belle Alfa Roméo
Pour séjourner dans l'ambiance italienne : patrimoine historique de Alfa Roméo fait également partie de l'offre respectable à Monaco. Une Alfa Romeo 6C Gran Sport Spider de 1930, une Giulia Tubolare Zagato de 1965 et une très belle Giulia Sprint Speciale en sont quelques exemples.

Spécial: Collection Quattroruote
Une enchère spéciale aura également lieu le matin. Le thème «Collection Quattroruote» regroupe des classiques de différentes époques. Ici aussi, il est frappant de constater que l'influence italienne au sein de l'offre est importante. Différentes Fiats, comme une 508 "Balilla" Berlina - et une Lancia Lambda ne sont que des exemples d’une collection qui abrite également une belle Hispano Suiza et des Rolls Royces.

Le passé du rallye revient aux enchères
Celui qui dit que Monte Carlo pense aussi aux rallyes. Il n’est donc pas surprenant qu’une Peugeot 205 Turbo Evolution 1 figure également sur la liste des enchères. Une Renault 5 Turbo et deux unités Alpine A110 «rallye» effectuent également un travail en France, puisqu'un '52-er Bentley R-Type Saloon en version Monte Carlo marque un clin d'œil britannique aux rallyes plus anciens.

Un des beaux "lots" de la collection Quattroruote: la Fiat 509 A Spider. Image: RM Sotheby's
L'un des magnifiques "lots" de la collection Quattroruote: la Fiat 509 A Spider. Image: RM Sotheby's

Autres perles à Monaco
En fait, toutes les espèces exotiques proposées méritent d’être mentionnées, mais nous en soulignons quelques-unes. Un formidable Citroën 15C Roadster, une Bugatti Type 40 Roadster, une excellente Corvette de 1956 et une Lamborghini 350 GT sont des perles à Monaco. Et sans une pagode Mercedes Benz, un 190 SL et un Gullwing, aucune enchère ne pourra se dérouler, l’Austin Healey 3000 Mk I Works générant également un intérêt supérieur à la normale.

Qui n'honore pas le "petit" ...
Enfin, quelques classiques plus petits - et relativement plus abordables - méritent d’être mentionnés. Dans la collection Quattroruote, une Lancia Appia de la première série, une Fiat 600 et un beau Topolino représentent les plus petits, sans oublier la spéciale Garelli-Katia MS. Aux enchères "Monaco", l'Autobianchi Bianchina Trasformabile et le 600 Multipla nécessitent une attention particulière.

Vous pouvez trouver plus d'informations sur RM Sotheby's à Monaco ici.

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

Alors rare, maintenant presque impossible à trouver

Journée portes ouvertes sur une course de moto