in

VW Coccinelle de 1957 à 1964. Le Dickholmer

Dickholmer

Dans l'édition d'août 2019 de Auto Motor Klassiek nous avons prêté attention à Richard van der Bijl, sa collection Siku et surtout sa VW 1200 Export. Sa Coccinelle de 1964, nouvellement livrée et personnalisée aujourd'hui, est une Dickholmer. Amateurs et connaisseurs savent qu'il s'agissait de la dernière Coccinelle à petites vitres latérales et à meneaux épais. Cette génération de Coccinelle a duré sept ans et mérite amplement une description. 

La Volkswagen Typ 1 a obtenu en 1957, entre autres, une lunette avant et arrière plus grande. Cela annonçait la fin de l'ère ovale. La Coccinelle modifiée a conservé les styles de portes/fenêtres épaisses, c'est pourquoi la Coccinelle telle qu'elle a été produite de 1957 à la mi-1964 doit le surnom de Dickholmer. La lunette arrière agrandie annonçait la fin de l'âge ovale, y compris le pare-brise. Entre 1957 et 1964, la Volkswagen Typ 1 était traditionnellement mise à jour chaque année.

Moteur 34 PK, autre carburation et Startautomatik


Par exemple, à l'époque de Dickholmer, la Coccinelle a reçu un nouveau réservoir de lave-glace dans le coffre. Celui-ci avait la propriété de devoir être régulièrement mis sous pression manuellement par l'utilisateur. De plus, des ajustements ont été apportés au réservoir d'essence, afin de pouvoir utiliser le coffre plus efficacement. De plus, à partir de juillet 1960, la Coccinelle était également équipée d'un moteur de 34 ch (destiné à la version Export) avec une compression plus élevée et une carburation différente. Le moteur de 34 CV a obtenu le Solex 28 PICT-1 avec starter automatique. La construction de la version la plus puissante de 1192 cm1959 correspondait également essentiellement au moteur tel qu'il servait dans le Transporter à partir de mai XNUMX, et a été construite pour permettre également des cylindrées plus importantes.

Contrôle du climat amélioré

L'Export a également reçu une boîte de vitesses entièrement synchronisée. Au cours de ces années, la Coccinelle avait également des clignotants dans les feux arrière, et l'utilisation d'échangeurs de chaleur permettait aux occupants de profiter de l'air frais et chaud à l'intérieur (au lieu de l'air chauffé qui était mélangé avec du liquide et des vapeurs d'échappement). Pour cette amélioration, l'air chauffé par les cylindres était acheminé directement vers l'intérieur. Le système de freinage était également à commande hydraulique dans la version Standard dès le début des années XNUMX, une caractéristique que la version Export possédait déjà depuis les années XNUMX.

Diverses modifications également dans la dernière année du modèle

Le Dickholmer de la dernière année modèle est reconnaissable au volant avec boutons-poussoirs de klaxon, au lieu de l'anneau de klaxon. D'autres changements au cours de l'année modèle ont été les amortisseurs avant (Monotube avec boîtier en plastique) et l'élimination du toit pliant sur les modèles Export. Au lieu de cela, le client pouvait commander un toit ouvrant en acier. Le logo VW sur les enjoliveurs n'était plus noir. Les clignotants sur les ailes avant ont été agrandis et à l'arrière du châssis, la découpe pour la tringlerie du levier de vitesses a été augmentée.

Encore plus de détails pour 1964

La garniture de toit en tissu de laine a été remplacée par une variante en plastique. D'autres questions, telles que le fonctionnement de la serrure de porte de l'intérieur, les surfaces de contact agrandies pour le mécanisme de réglage du dossier, l'installation du réservoir de lave-glace et la section modifiée sur le capot du moteur (avec l'emplacement de montage modifié de l'éclairage de la plaque d'immatriculation) a indiqué que Volkswagen travaillait toujours sur des modifications de la Coccinelle.

Conservation complète de la cire

En 1964, les derniers Dickholmers bénéficiaient encore de la décision des Volkswagen de réaliser une conservation complète de la cire, plutôt que partielle. Cette préservation a été suivie, entre autres, par la génération suivante. De 3 August 1964, une nouvelle génération (principalement modifiée optiquement) a remplacé la dernière Beetle par des diamants plus petits. Cela a également éliminé la poignée rotative pour ouvrir le capot et le bouton rotatif pour le chauffage, qui était monté à côté de la boîte de vitesses. Qu'est-ce qui a changé à propos du VW Type 1 pour l'année modèle 1965? Vous pouvez lire ici.

4 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Je me souviens aussi de la forte odeur piquante de la paroi interne de ces coléoptères.
    Au cours de ces années, la farine de poisson était utilisée dans les plastiques de Volkswagen.

  2. Mon père avait le modèle de 1958, grande lunette arrière, mais toujours avec les sémaphores sur le côté à la place des clignotants. ci-joint la seule photo que j'ai de cette coccinelle.

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

Citroën 2 CV AZU Van de 1961. Plaisir de conduite phénoménal pour Ad.

Citroën 2 CV AZU Van de 1961. Plaisir de conduite phénoménal pour Ad. 

Cours de géographie

Leçons de géographie – colonne