in

Citroën GS Birotor. Prodige instable

Citroën GS Birotor. Prodige instable
ER Classics Bureau 2022

Rarement une voiture est tombée dans l'oubli de manière aussi progressive.

Peut-être l'un des plus spéciaux Citroëns depuis des lustres, presque personne ne connaît plus son existence. Tout comme Dries Roelvink, à l'exception de celui-ci. Et le Citroën GS Birotor n'a jamais été disponible en maillot de bain jaune, Dieu merci. En marron métallisé ou en beige, il n'y avait plus de choix pour les spacieux Citrofiles 600 qui en avaient commandé un entre 1973 et 1975. Plus ont été construits, un tel 850 aurait, mais il n'y avait pas de tempête chez le concessionnaire. Bien pour le GS ordinaire, cette classe moyenne sympathique s'est bien vendue. La critique la plus importante de ce populaire Citroën elle concernait cependant la motorisation : journalistes aguerris et clients pressés ou pressés trouvaient la GS sous-motorisée. Citroën est venu avec une solution instable.


Prometteur

D'une collaboration de Citroën Comotor a été créé avec NSU. Déjà expérimenté Citroën déjà avec un moteur Wankel dans le M35, un coupé similaire à l'Ami. A partir de ces projets F et G, le constructeur automobile français a conclu un partenariat avec les techniciens allemands expérimentés et a construit une usine de moteurs à Sarre. Comotor a ensuite développé un moteur Wankel à deux disques avec un volume converti d'un peu moins de 2 litres et une puissance de 107 ch à 6250 tr/min. Le manque de puissance du Citroën GS a été résolu avec cela, mais pas les problèmes. Ils viennent juste de commencer. L’idée originale de Felix Wankel était prometteuse: une puissance relativement importante, une construction compacte et un faible poids, moins de pièces en rotation et un fonctionnement à faible vibration étaient indéniablement de bonnes qualités. Cependant, ce principe moteur particulier présentait quelques inconvénients: il n’était pas (encore) très fiable, inefficace, avait des émissions élevées et utilisait également des litres d’huile. Remarquablement assez, en particulier les symptômes qui indiquent la révision nécessaire d'un bloc fatigué, mais cette centrale était nouvelle ...

Durée

La généreuse consommation d'huile du Citroën GS Birotor d'un litre aux mille kilomètres était jusque là. Cela avait aussi un avantage : une vidange d'huile n'était pas nécessaire. Il y avait un bouton spécial sur le tableau de bord du Birotor pour vérifier la quantité d'huile dans le bloc. Faire le plein était suffisant. Tout comme le carburant, mais malheureusement cela devait aussi être en grande quantité. En soi un inconvénient, mais au moment de l'introduction du Birotor, la fameuse crise pétrolière a éclaté et une voiture à forte consommation avec une bonne décence ne pouvait plus être justifiée. Exactement, tout comme l'œuvre de Dries. Mais un inconvénient beaucoup plus important du Birotor était son prix. Une Citroën Le GS Birotor coûtait alors à peu près le même prix qu'un DS 20 assez nu, mais divin. Cela signifiait un coût supplémentaire d'environ 10.000 XNUMX florins par rapport au plus cher. Citroën GS, de Pallas. Pas de pisse de chat. En termes de technologie de pointe, son prix élevé était encore justifiable, mais le plus gros inconvénient était son apparence : il ne dépassait toujours pas la classe moyenne. un tel même Citroën GS avait aussi le voisin, mais beaucoup moins cher, gémit-il.

Autres

Il pourrait vouloir ça. La Citroën GS Birotor était assez clair d'un normal Citroën GS à distinguer. Les plus reconnaissables étaient les ailes élargies et les jantes en acier plus larges avec des enjoliveurs chromés. Toujours beaucoup plus cool que tous les yo-yos forains de 22 pouces que nous avons aujourd'hui. Sous la peau, il y avait beaucoup plus d'ajustements ; entre autres sur les sous-châssis, l'échappement, les écrans inférieurs et intérieurs, mais le voisin n'a pas vu cela. S'il regardait attentivement, il pouvait voir un tableau de bord révisé avec un choix d'horloges rondes et une console centrale différente, des sièges avant avec appuie-tête fixes et des chevrons dorés dans la calandre. Son épouse indifférente remarqua tout au plus les badges GS Birotor, qu'il y avait d'autres bandes décoratives sur les côtés et que les seuils étaient munis de cadres en aluminium. Flûte.

Enthousiaste

La presse, en revanche, s'est montrée particulièrement enthousiasmée par Citroën GS Birotor. Ses performances et ses caractéristiques de conduite ont été saluées partout, maintenant que la GS lente abritait beaucoup plus d'oempf sous le capot. Ils pensaient que cela ressemblait plus à un nouveau modèle dans un emballage GS qu'à une GS avec un moteur plus lourd. Le public ne l'a pas fait, et cela a rapidement sonné le glas. Les gens n'étaient tout simplement pas prêts à payer autant d'argent pour une GS. Le birotor aurait probablement eu de bien meilleures chances de succès s'il avait été utilisé dans le nouveau CX. Maintenant, la technologie spéciale s'est estompée dans un emballage trop fragile. Presque personne n'était prêt à expliquer constamment que sa boîte à hamburger brune était en fait une boîte intelligemment construite dormeur était. C'est devenu un fiasco.

Détruit

Citroën après cette conclusion ironique a tout fait pour que cette aventure soit immédiatement oubliée. Surtout parce que les constructeurs automobiles idiosyncratiques ne voulaient pas être responsables de l'entretien coûteux et des pièces du prodige fragile au fil des ans. Tous les exemplaires invendus ont été immédiatement détruits et une généreuse proposition de reprise a été faite aux propriétaires actuels. Par la suite, ces copies échangées ont été définitivement désactivées en perçant un trou dans le carter du moteur. Un peu moins méticuleux et progressif que la façon dont la technologie avait vu le jour, mais cela fonctionnait parfaitement. On estime qu'environ 250 exemplaires ont encore échappé à cette boucherie. La majorité d'entre eux se trouvent dans le pays d'origine, mais une dizaine de ces GS spéciaux sont également connus pour être connus dans notre pays. Par coïncidence, autant que tous les albums de Roelvink encore en circulation.

Abonnez-vous maintenant et soutenez nos initiatives souvent gratuites pour les passionnés de voitures anciennes.

Lire aussi:
- Citroën GS. Classe moyenne de pointe et non compétitive
- Citroën GS Pallas. Une belle journée pleine de souvenirs d'enfance
- Robert Opron. le Citroën Jaren
- Citroën CX Prestige Henri Chapron (1976), La Grande Dame
- Citroën SM (Sport Maserati). La voiture de prestige de Citroën. 

12 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Cette "conversion" à 2 litres nécessite un peu d'explication. Les chambres du rotor à 2 disques avaient un volume combiné de 1000 cm500, soit 3 cm3 par chambre. Parce qu'il y avait 2 combustions par tour/par chambre, ce qui entraînait une consommation plus élevée mais une efficacité moindre, ce n'était pas un facteur de XNUMX mais de XNUMX volumes. Le moteur a été (dans) la base des NSU, Citroën, Van-Veen OCR, Norton, mais aussi dans les bateaux de plaisance pour la propulsion, les groupes électrogènes ou encore les pompes à eau dans l'agriculture.

  2. La tôle d'un Citroen était le résultat d'une construction légère. Le poids coûte de l'énergie et réduit la maniabilité agile. Les grands constructeurs employaient souvent des ingénieurs aéronautiques. Si vous conduisez une Ami de 30 ch et que vous roulez ensuite dans une C5 de 140 ch, vous ressentez naturellement puissance et poids dans ce dernier cas, mais dans le premier cas léger et fringant. Ces deux sentiments AMI ne sont pas du tout faux, je peux vous l'assurer.

  3. Il est remarquable en soi que Citroën n'est pas devenu plus impliqué avec les moteurs Wankel. La combinaison d'une suspension hydraulique et d'un système de freinage, d'une direction assistée Diravi et d'un moteur Wankel de type turbine sans vibrations en ferait l'idéal Citroën ont cédé.

  4. J'en vois au moins 6 autres sur une plaque d'immatriculation valide, mais pas une seule plaque d'immatriculation néerlandaise d'origine, toutes des importations ultérieures :
    LL-03-HH, GY-68-ST, LF-24-RY, 28-YD-99, 65-YA-56 et YP-40-XN.

  5. Je ne sais pas combien il y en a aux Pays-Bas, mais je sais que l'un d'eux se trouve dans le musée de l'automobile de Henk Visscher, récemment ouvert, à Buren. Juste à côté de la Peugeot 504 cabriolet avec laquelle Ilja Gort a fait ses dernières virées œnologiques.

    • J'en vois au moins 6 autres sur une plaque d'immatriculation valide, mais pas une seule plaque d'immatriculation néerlandaise d'origine, toutes des importations ultérieures :
      LL-03-HH, GY-68-ST, LF-24-RY, 28-YD-99, 65-YA-56 et YP-40-XN.

  6. Avantages ou inconvénients mis à part, j'en veux un. Qui veut échanger contre le dernier album de Dries ? (Tout aussi rare…)

  7. Il existe également un exemplaire aux Pays-Bas qui (selon la note du propriétaire, mais c'est ainsi qu'il ressemblait) a été livré à l'origine en bleu métallisé. Il a également conduit un certain nombre d'invités à travers l'aéroport sur le CitroClassica. Un son très particulier et c'est parti comme les pompiers ! Ça a dû coûter quelques litres d'huile je suppose 😧

  8. J'ai toujours été fou de la plupart Citroëns, et à ce jour je conduis toujours une CX Diesel.
    J'ai vu la GS Birotor, je ne l'ai jamais conduite, mais elle avait l'air trop branlante pour ce qu'elle devait coûter. La tôle d'une GS n'a jamais été serrée. C'était une super voiture à conduire
    rouler. Pourtant, la GS n'a jamais semblé chère. Peu importait le nombre de bandes Pallas collées, vous ne pouviez pas masquer la fine tôle. C'est un peu comme la Chrysler
    K-Cars. pas cher, ça criait "Pas cher" de loin. Vous pouvez aussi l'acheter « brouillé ».
    Toutes les paillettes rococo et les toits de chrome et de vinyle ne pouvaient cacher que la tôle pleurait. Ce qui a plus ou moins tué le moteur bancal ici, c'est le son qui provenait de l'échappement. Mazda a duré longtemps, mais quand Aircare a été introduit, cela leur a fait tourner la tête. Merci pour l'article spécial. Très bien écrit d'ailleurs.
    Salut. La photo date d'hier

  9. Eh bien, je ne le connaissais pas. Quelle voiture spéciale! Doit avoir très bien conduit. La seule expérience de moto Wankel que j'ai jamais eue a été de conduire une Mazda MX-8. Pour moi, c'était le plus beau personnage de moto de tous les temps. Il a toujours fait ce que je voulais avec du gaz et il s'est accroché au gaz avec une morsure venimeuse. Belle! Si cette GS fonctionnait aussi comme ça, alors ça devait être génial. Et oui, ce fonctionnement sans vibration. Addictif!

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée.

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

Maintenant dans le magasin

Voir l'aperçu de 40 pages via ce lien ou un clic sur la couverture.

Le numéro d'août, contenant :

  • Fiat 127 de 1972
  • Bicylindre en V Heemskerk, la meilleure moto jamais construite par BSA
  • Restauration Mini Voyageur 1963
  • Peugeot 104, une fête
  • Volkswagen Golf Pays était trop en avance sur son genre
  • Conduire avec un Yamaha R5 (1971-1972)
  • Rapport Wemeldinge Classic Races
  • Désignations de type en double - Partie XVI
couverture 8 2022 300

Le matériel de lecture parfait pour une soirée ou plus de rêve tranquille. Il est maintenant dans les magasins. Un abonnement est bien sûr préférable, car alors vous ne manquerez plus de numéro et vous serez également 27 € moins cher. Pas mal en ces temps chers.

Citroën 2 CV AZ de 1969. Chèvre de Margriet.

Citroën 2 CV AZ de 1969. Chèvre de Margriet. 

Impression: Volkswagen Transporter T3 1.9

Volkswagen Transporter T3 1.9. Une impression.